Goto main content

La pastorale, c'est l'agir de l'Église en tant que peuple rassemblé et envoyé au coeur du monde. Rassemblé, ce peuple sonde les Écritures, célèbre la liturgie, vit en communion; envoyé, ce même peuple annonce l'Évangile, affirme ses valeurs, collabore en solidarité aux efforts de justice, de paix et de joie. 

Personnel diocésain en pastorale

Un blogue sur la vie pastorale à l'Archidiocèse de Gatineau.

Julie Cool, coordonnatrice de la pastorale diocésaine - poste 300

 Originaire de Châteauguay, Québec Julie a déménagé dans la région de l’Outaouais lorsqu’elle a épousé son mari Greg en 1991. Julie est titulaire d’un baccalauréat en travail social de l’Université McGill et d’une maitrise en travail social de l’Université Carleton. Son travail social l’a amenée à travailler dans le domaine du logement coopératif et dans le logement social pour les nouveaux immigrants. Sa passion pour les politiques publiques l’a amenée à travailler comme chercheuse à la Bibliothèque du Parlement, où elle a contribué à éclairer le travail des parlementaires sur des questions de politique sociale telles que la pauvreté, le vieillissement et les peuples autochtones. Mère de trois enfants et aujourd’hui grand-mère, Julie a toujours été impliquée dans la vie pastorale de sa paroisse, sur le conseil pastoral, les comités liturgiques, le ministère auprès des jeunes et la formation religieuse des enfants.

Reconnaissant qu’elle pourrait bénéficier d’une formation formelle pour aider à remplir ces rôles pastoraux, Julie s’est inscrite à un programme de certificat en théologie à l’Université Saint-Paul. Le certificat a abouti à un baccalauréat en théologie et, en 2019, à une maîtrise en théologie de l’Université Saint-Paul. Julie a quitté son travail à la Bibliothèque du Parlement pour poursuivre sa première passion pour le travail pastoral et devenir agente de pastorale à la paroisse Saint Mark the Evangelist à Aylmer (2011-2017). Elle s’est jointe à l’équipe diocésaine de l’archidiocèse de Gatineau en 2017 et est devenue directrice des services pastoraux en janvier 2020.

Annie Esson Assoua, chargée de projet - poste 306

Originaire du Cameroun en Afrique centrale, elle est titulaire d’un Master en droit des affaires et des entreprises de l’université de Dschang au Cameroun et d’un Master en Administration et Gestion, option Management des projets de l’université Senghor d’Alexandrie en Égypte.Jeune femme dynamique, passionnée d’anthropologie, de sociologie, psychologie et curieuse des beautés de la nature. Heureuse mère de deux adorables filles .

Formation à la vie chrétienne

 

« L'éducation permanente de la foi s'adresse non seulement à chaque chrétien qu'elle accompagne dans sa marche vers la sainteté, mais aussi à la communauté chrétienne qu'elle fait mûrir dans sa vie intime d'amour de Dieu et des frères et dans son ouverture missionnaire au monde. » (Directoire général de la catéchèse, no 70) 

 

Je voudrais faire baptiser mon enfant…

Qu’est-ce que je dois faire pour me marier à l’Église…

Pourquoi faut-il que je sois confirmé pour être parrain…

 

Dans la vie concrète de nombreux catholiques, ces espoirs et questions autour des sacrements occupent une place particulière. Les communautés chrétiennes sont appelées à accompagner leurs membres dans leur cheminement vers la célébration de ces sacrements 

L'expérience nous apprend, par ailleurs, que de tels rituels trouvent un sens plus riche et profond lorsqu'ils sont intégrés dans une perspective plus large. Plutôt que d'être des événements occasionnels et détachés, ils s'inscrivent dans un cheminement de vie. C’est pourquoi nous préférons, au Québec, parler de formation à la vie chrétienne, plutôt que de préparation aux sacrements. L’expression évoque un processus plus riche, dynamique et englobant.

Notre document de référence en ce domaine a été publié en 2004 par l’assemblée des évêques catholiques du Québec. Il s’intitule : Jésus-Christ, chemin d’humanisation. Orientations pour la formation à la vie chrétienne.

Ce document nous rappelle que plusieurs partenaires doivent collaborer à former leurs frères et soeurs à la vie chrétienne. Le document nomme en particulier :

  • la communauté chrétienne
  • la famille
  • les divers mouvements
  • les lieux d’engagement
  • les espaces publics d’apprentissage et de délibération
  • les relais communautaires de rencontre et d’engagement

Tous ces partenaires contribuent à favoriser une relation avec le Christ comme voie d’humanisation intégrale pour l'individu, la communauté et le monde entier.

De nombreuses paroisses du diocèse offrent des activités ou des parcours de formation à la vie chrétienne, que ce soit la découverte de l’Évangile, la catéchèse d’initiation ou l’accompagnement pastoral à long terme. Nous vous invitons à visiter la section de notre site web intitulée "Grandir dans la foi chrétienne" afin de découvrir les nombreuses possibilités de formation à la vie chrétienne qui vous sont offertes.

Pour plus d’information, communiquez avec Julie Cool, coordonatrice de la pastorale diocésaine, au Centre diocésain.

En présentiel

 

En virtuel

 

LiturgieAncre

« Cette participation pleine et active de tout le peuple est ce qu’on doit viser de toutes ses forces dans la restauration et la mise en valeur de la liturgie. Elle est, en effet, la source première et indispensable à laquelle les fidèles doivent puiser un esprit vraiment chrétien ; et c’est pourquoi elle doit être recherchée avec ardeur par les pasteurs d’âmes, dans toute l’action pastorale, avec la pédagogie nécessaire. » (Sacrosanctum concilium, no 14)


Dans la vie de la communauté chrétienne, la liturgie occupe une place de premier ordre, avec la formation à la vie chrétienne et l’engagement pour la fraternité et la solidarité.

La liturgie comprend la messe du dimanche – l’eucharistie dominicale – c’est sûr. Mais elle comprend également la prière de la liturgie des heures, la célébration des sacrements, les bénédictions et autres célébrations de la piété populaire.

Afin d’appuyer les paroisses dans leur vie liturgique, afin d’assurer de belles célébrations d’envergure diocésaine, une Table diocésaine de la liturgie se rencontre régulièrement pour échanger, planifier, évaluer divers projets.

Table diocésaine de liturgie

Objectif

Mise sur pied par la Coordination diocésaine de la pastorale à la demande de Mgr l’Archevêque, la Table diocésaine de liturgie  a pour objectif de proposer aux communautés  chrétiennes des moyens d’éducation liturgique dans le cadre de la dimension « célébration » du projet catéchétique diocésain.

Pour ce faire, avec la collaboration des paroisses et des unités pastorales, le comité doit prendre connaissance de l’état de nos célébrations liturgiques avec le souci d’offrir, selon les besoins, de la formation et des instruments qui permettront de mieux assurer dans toutes leurs dimensions des célébrations vivantes et significatives.

Membres de la table diocésaine de liturgie

En recomposition

Pastorale familiale


"Le bien de la famille est déterminant pour l’avenir du monde et de l’Église."

Cette phrase percutante du Pape François dans son exhortation apostolique Amoris Laetitia explique pourquoi l’Église se penche d’une façon particulière sur la réalité des familles d’aujourd’hui et désire les accompagner dans leur cheminement.

La tenue de deux assemblées synodales sur le thème de la famille en 2014 et 2015 et la publication de Amoris Laetitia ont donné un élan nouveau à la pastorale familiale dans l’Église universelle.

Cet élan donne du souffle à l'Organisme catholique pour la vie et la famille, organe créé par par la Conférence des évêques catholiques du Canada en collaboration avec les Chevaliers de Colomb.

Pour plus d'information au sujet de la pastorale familiale, communiquez avec Mme Julie Cool au centre diocésain. 

Pastorale missionnaire

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » (Mt 28, 19-20)

 

Ces derniers mots de Jésus dans l’Évangile selon Saint Matthieu rappellent à l’Église sa mission fondamentale de partager la Bonne Nouvelle avec tous les peuples. En réponse à cette mission, l’Église catholique a mis sur pied un service particulier consacré à la propagation de la foi dans le monde, service qui s’appelle aujourd’hui la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples. Parmi les organismes importants de la Congrégation figurent les Œuvres pontificales missionnaires dont le directeur national pour le Canada francophone est le Père Yoland Ouellet, o.m.i.

Les co-directeurs des OPM dans l’archidiocèse de Gatineau sont Francine et Jean-Jacques Allaire.

Leur responsabilité première est de représenter notre archidiocèse auprès des OPM du Canada francophone, et de coordonner la campagne annuelle d’éducation et de prélèvements de fonds qui culmine dans la célébration du dimanche des missions au mois d’octobre dans toutes les paroisses du diocèse.

Par ailleurs, nous ne devons pas oublier que les grandes régions nordiques du Canada forment en elles-mêmes une mission de laquelle nous sommes tous responsables. Au Québec, l’organisme Mission chez nous contribue à financer de nombreux projets dans ces communautés chrétiennes isolées. Une quête annuelle au mois de novembre est versée à cet organisme en solidarité avec nos frères et sœurs du Grand nord.

 

Archidiocèse de Gatineau
180, boulevard du Mont-Bleu,
Gatineau (Québec) J8Z 3J5

info@diocesegatineau.org
Téléphone: 819 771-8391
Télécopieur: 819 778-8969

Contacter l’équipe diocésaine

Revenez nous visiter!

© 2021 Archidiocèse de Gatineau. Tous droits réservés.

Créé par Communications et Société propulsé par SedNove