Goto main content
Message de Pâques de Mgr Paul-André Durocher
2021-04-04

Message de Pâques de Mgr Paul-André Durocher

Message de Pâques

4 avril 2021

 

Chers amis, chères amies,

 

Encore une fois, nous sommes confinés pour les Jours saints. Quelle tristesse ! Seule une poignée de gens pourront participer aux célébrations paroissiales. Et nous ne pourrons pas nous retrouver avec nos familles et nos amis pour célébrer Pâques. Cette pandémie nous dérobe des moments importants de nos vies. Elle nous oblige à nous replier sur nos demeures, ce qui, pour plusieurs, équivaut tout simplement à la solitude totale.

On me dira que la foi chrétienne mise sur la résurrection du Christ, sur la conviction que la mort n’a pas eu le dernier mot dans la vie. On me dira qu’il ne faut pas désespérer et qu’il y aura de meilleurs jours après ce sombre passage.

C’est vrai, mais il me semble que la Bonne Nouvelle de Jésus est plus qu’une version biblique du dicton « Après la pluie, le beau temps. » Fêter Pâques, c’est plus que dessiner des arcs-en-ciel et nous dire « Ça va bien aller. » C’est au moins cela, certes, mais c’est encore plus.

Célébrer Pâques, c’est non seulement croire qu’on peut revivre après la mort, c’est croire que la vie jaillit de la mort, que la mort elle-même est source de vie. C’est ce que Jésus enseignait à ses disciples : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. »

Célébrer Pâques, c’est donc croire à la valeur du Vendredi saint, à la différence qu’il opère dans nos vies et dans le monde. C’est découvrir avec les disciples de Jésus que sa mort elle-même est source de vie, parce qu’elle déborde d’amour pour nous.

Célébrer Pâques, ce n’est pas seulement croire que la pandémie passera et que nous retrouverons de meilleurs jours. C’est croire que, au cœur même de cette pandémie, la vie se cache, cherche à se dire, à se frayer un chemin et à nous transformer.

Célébrer Pâques, ce n’est pas seulement croire que le beau temps reviendra après la pluie, c’est croire que la pluie elle-même a sa raison d’être, qu’elle est bénéfique et nécessaire. Comme le dit la belle prière attribuée à saint François : « C’est en donnant que l’on reçoit, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, et c’est en mourant que l’on ressuscite à la vie éternelle. »

À chacun et à chacune d’entre vous, à vos familles et à vos amis, je prie que Pâques, cette année, soit un temps de réflexion, de prière et de renouveau. La pandémie nous oblige à creuser au fond de nous-mêmes pour trouver les ressources nécessaires pour l’endurer : c’est dans cette profondeur que nous trouverons la présence de Celui qui est descendu aux enfers pour nous faire remonter avec lui dans la plénitude de la vie.

 

Joyeuses Pâques !

 

Paul-André Durocher, Archevêque de Gatineau

  • DEUX ESCALES PENDANT L'AVENT

    Mgr Paul-André Durocher et Sr. Gabrielle Côté, religieuse de la Congrégation des sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire de Rimouski, nous inviteront à faire une escale de ravitaillement spirituel durant l'Avent. Ils animeront deux soirées sur zoom et, à la manière de Jean le Baptiste, ils nous apporteront une parole d'espoir et, surtout, d'espérance. 


    Publié le 29.11.21
  • 10e anniversaire du ministère de Mgr Paul-André Durocher dans notre église diocésaine

    Il y a 10 ans, le 30 novembre 2011, nous étions réunis à la cathédrale Saint-Joseph pour accueillir officiellement notre nouvel archevêque pour le début de son ministère pastoral dans notre Église diocésaine. Inspiré par sa devise épiscopale, Chante et marche, nous avons appris à marcher avec lui pour que l’Évangile du Christ soit annoncé ici dans l’Outaouais. 


    Publié le 24.11.21
  • 2021 Lettre pastorale sur la traite des personnes et l’exploitation sexuelle au Canada

    La Commission épiscopale pour la justice et la paix de la CECC a publié une lettre pastorale intitulée : C’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés : Lettre pastorale sur la traite des personnes et l’exploitation sexuelle au Canada. La lettre traite de la nature intrinsèquement exploitante et abusive de l’achat de services sexuels et insiste sur le fait que, pour protéger les personnes vulnérables, cette pratique doit continuer à être criminalisée : « Traiter le sexe comme un travail, c’est ʽcamoufler la violence physique, psychologique et sexuelle infligée à la personne prostituéeʼ. La prostitution consiste à vendre quelque chose qu’on ne peut, en soi, vendre ou acheter : elle n’est ni plus ni moins que de l’exploitation. »


    Publié le 23.11.21
  • Cheminer ensemble durant l'Avent 2021

    À partir du dimanche 21 novembre 2021, en la solennité du Christ Roi, la CECC diffusera un enregistrement vidéo d’un évêque au Canada qui réfléchira sur la lecture de l’Évangile pour chaque dimanche de l’Avent. Les réflexions de cette année ont été élaborées en vue de la délégation autochtone qui se rendra à Rome pour rencontrer le pape François du 17 au 20 décembre 2021. Chaque réflexion est basée sur l’une des cinq étapes essentielles de la réconciliation : l’examen, la confession, le repentir, la réparation (faire amende honorable) et la réconciliation. De même, nous espérons que ces réflexions aideront les fidèles, autochtones et non autochtones, à se préparer à l’éventuel voyage apostolique du pape François au Canada.


    Publié le 21.11.21
  • La cinquième Journée mondiale des pauvres

    Les pauvres de toute condition et de toute latitude nous évangélisent, car ils nous permettent de redécouvrir de manière toujours nouvelle les traits les plus authentiques du visage du Père. « Ils ont beaucoup à nous enseigner. En plus de participer au sensus fidei, par leurs propres souffrances ils connaissent le Christ souffrant. Il est nécessaire que tous nous nous laissions évangéliser par eux. La nouvelle évangélisation est une invitation à reconnaître la force salvifique de leurs existences, et à les mettre au centre du cheminement de l’Église.


    Publié le 11.11.21
  • Mercredi Rouge le 17 novembre : soyez-y !

     Après Un million d’enfants prient le chapelet en octobre dernier, Aide à l’Église en Détresse (AED) prépare le lancement de son deuxième magazine de l’année intitulée Foi, Espérance et Charité, qui présente le travail de l’Église dans les Amériques centrale et du sud.  De plus, l’AED Canada s’active également pour reprendre les activités en présentiel dans le cadre de la semaine rouge internationale de l’AED, démarrant le mercredi 17 novembre prochain.


    Publié le 10.11.21
  • Les évêques canadiens invitent des survivants des pensionnats, des aînés, des gardiens du savoir et des jeunes autochtones à rencontrer le pape François en décembre prochain

    Les évêques catholiques du Canada ont le plaisir d’annoncer qu’une délégation de personnes, composée d’aînés, de gardiens du savoir, de survivants des pensionnats et de jeunes des Premières Nations, des Inuits et des Métis, rencontreront le pape François au Vatican du 17 au 20 décembre 2021 selon leur appartenance. Celle-ci sera accompagnée pour l’occasion d’un petit groupe d’évêques canadiens.


    Publié le 10.11.21
  • Offre d'emploi : Direction du développement philanthropique pour la fondation Novatio

    La Fondation Novatio de l'archidiocèse de Gatineau annonce l'ouverture d'un poste pour la direction du développement philanthropique. Fondée en 2018, la Fondation Novatio lance donc ses opérations et le développement de son programme de dons planifiés. Les personnes intéressées à postuler doivent faire parvenir leur CV avec une lettre de présentation, avant le 6 décembre  2021...


    Publié le 09.11.21
  • En souvenir de toutes les victimes des guerres, il faut dire « non » aux armes nucléaires

    Le conseil Église et Société de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec se joint à plus de 40 groupes et à près de 200 personnes en cosignant une déclaration à la mémoire de toutes les victimes des guerres, qui appelle le gouvernement canadien à dire « non » aux armes nucléaires...


    Publié le 09.11.21
  • Horizons d'espérance : Une trousse d'outils pour les paroisses catholiques sur les soins palliatifs

    Une invitation aux personnes qui travaillent en pastorale des malades et des mourants.
    Lancement de la trousse | Webinaire Zoom
    Mardi 16 novembre 2021, de 10 h à 11 h 30 HNE
     


    Publié le 04.11.21

Archidiocèse de Gatineau
180, boulevard du Mont-Bleu,
Gatineau (Québec) J8Z 3J5

info@diocesegatineau.org
Téléphone: 819 771-8391
Télécopieur: 819 778-8969

Contacter l’équipe diocésaine


© 2021 Archidiocèse de Gatineau. Tous droits réservés.

Créé par Communications et Société propulsé par SedNove