Goto main content
Commentaire de Mgr Paul-André Durocher sur la découverte des 215 tombes non-identifiées au pensionnat autochtone de Kamloops
2021-06-09

Commentaire de Mgr Paul-André Durocher sur la découverte des 215 tombes non-identifiées au pensionnat autochtone de Kamloops

Gatineau, le 3 juin 2021

 

 

Chers amis, chères amies,

 

Comme vous, je suis bouleversé par la nouvelle de la découverte des 215 tombes non-identifiées d’enfants autochtones sur le terrain de l’école résidentielle de Kamloops. Je peine pour nos frères et sœurs autochtones dont les souffrances sont ravivées par cette nouvelle. En tant que membre d’une Église qui a contribué à cette désolation, j’ai honte.

Cette découverte jette une lumière crue sur ce que la Commission de vérité et de réconciliation (CVR) nous avait appris il y a déjà huit ans. En effet, la CVR avait commandité une recherche sur la question du sort des enfants décédés dans les pensionnats autochtones. Cette étude a conclu que de nombreux enfants étaient morts de tuberculose dans ces pensionnats, surtout avant 1950. La CVR avait dénombré plus de 3000 décès enregistrés, un taux de mortalité deux à trois fois plus élevé que dans la population générale. Les registres étant partiels, on peut croire que ce chiffre est bas. Le rapport notait que les soins de santé dans plusieurs de ces pensionnats étaient sous-financés et de pauvre qualité. De plus, le gouvernement refusait de payer les frais pour rapatrier les corps des enfants décédés pour que leurs parents puissent les enterrer de façon convenable chez eux. Ils étaient souvent inhumés dans des cimetières sur le terrain de l’école, sans pierre tombale, sans identification. La CVR avait conclu qu’au moins 90 enfants étaient morts durant les années d’existence du pensionnat de Kamloops, soit de 1890 à 1969. Les recherches récentes au radar souterrain ont révélé qu’il y en avait au moins 215. Les recherches se poursuivent, et on peut s’attendre à ce qu’on découvre des tombes additionnelles.

Cette triste découverte a ravivé les blessures profondes de nos frères et sœurs autochtones qui ont fréquenté ces institutions. Elle souligne aussi à quel point tout le système des écoles résidentielles était inique. Même si certains anciens résidents peuvent nommer des aspects positifs de leur expérience dans ces pensionnats, le système lui-même véhiculait une vision raciste selon laquelle les autochtones devaient être éduqués « à la blanche » afin d’intégrer la société canadienne. Il cherchait à assimiler les autochtones et à faire mourir leur culture. Il a déchiré des familles, créé des lieux de propagation la maladie et, souvent, de violence. À l’époque, des églises chrétiennes, des diocèses et des communautés religieuses croyaient bien faire en participant à ce système. Aujourd’hui, nos yeux se sont ouverts.

Je me joins aux nombreux responsables d’Églises locales et d’institutions religieuses qui ont géré ces écoles en demandant pardon avec eux pour le mal qui a été fait. Je veux contribuer à ma façon à réparer ce mal, en autant qu’il peut être réparé. Je sais que le chemin sera long, mais je m’engage à y marcher avec toute personne de bonne volonté.

Devant ces révélations, que pouvons-nous faire? Nous pouvons nous informer du travail de la CVR si ce n’est pas encore fait et nous familiariser avec ses appels à l’action, qu’on peut retrouver ici.

Nous pouvons faire nôtre les excuses qui ont été présentées depuis le début des 1990 par les responsables des organismes religieux qui ont géré ces écoles. Vous pouvez les retrouver ici.

Au sujet des découvertes récentes à Kamloops, vous pouvez lire les commentaires

  1. du provincial des pères Oblats qui avaient géré cette école;
  2. de l’archevêque de Vancouver sur le terrain duquel se trouvait l’école de nombreuses années d’existence;
  3. de l’archevêque de Régina;
  4. du président de la CÉCC;
  5. du président de l’AÉCQ.

Enfin, Mme Julie Cool, agente de pastorale diocésaine, est prête à animer des groupes d’échange à partir du nouveau texte « À l’écoute des voix autochtones. Guide de dialogue sur la justice et les relations équitables » publié par le Forum jésuite pour la foi sociale et la justice. Pour indiquer votre intérêt dans un tel échange, communiquez avec elle à l’adresse courriel coolj@diocesegatineau.org.

L’Évangile de Jésus-Christ nous pousse à demander pardon pour nos fautes, à nous réconcilier et à rechercher l’unité. Animés par cet Évangile, dénonçons les injustices du passé, accompagnons les douleurs du présent et bâtissons ensemble un meilleur avenir.

 

+ Paul-André Durocher,

Archevêque de Gatineau

  • Déclaration du Bureau de direction de la CECC sur les prochaines élections fédérales : « Voter : un devoir, un don, une opportunité »

    Le Bureau de direction de la Conférence des évêques catholiques du Canada encourage tous les catholiques du Canada à voter aux prochaines élections fédérales. En préparation, les fidèles devraient réfléchir à leurs préoccupations et aspirations, se familiariser avec les différentes plateformes des partis, ainsi qu’avec les candidats et candidates dans leurs circonscriptions respectives, et décider pour qui voter en toute conscience libre et éclairée.


    Publié le 17.09.21
  • Un succès pour la 9e édition de l’omnium de golf de l’archevêque

    Après un an d’arrêt en raison de la pandémie, l’omnium de golf annuel de l’archevêque a été un beau succès, le 10 septembre dernier, au Club de golf Kingsway. Grâce à la participation des golfeurs et golfeuses, de même que des généreux commanditaires, la somme de 17 700 $ a été récoltée pour soutenir les œuvres de l’archidiocèse pour venir en aide aux organismes communautaires de la région... 


    Publié le 13.09.21
  • Le Document préparatoire du Synode des évêques de 2023

    Le Secrétariat Général du Synode des évêques a rendu public ce mardi 7 septembre le Document préparatoire et le Vademecum qui accompagneront le prochain Synode sur la synodalité. Celui-ci sera ouvert les 9-10 octobre à Rome et le 17 octobre dans les Églises particulières, et se conclura par l'assemblée générale au Vatican en 2023...


    Publié le 10.09.21
  • Le Temps pour la création 2021 – Une maison pour tous ? Renouveler l’Oikos de Dieu

    Approuvée par le pape François en 2015 et appuyée par le Dicastère pour le service du développement humain intégral, la célébration œcuménique annuelle d’un mois intitulée le Temps pour la création commence le 1er septembre (Journée mondiale de prière pour la création) et se poursuit jusqu’au 4 octobre 2021 (fête de Saint François d’Assise). La célébration invite la communauté chrétienne du monde entier à promouvoir la prière et l’action pour protéger notre maison commune. Le thème de cette année est « Une maison pour tous? Renouveler l’Oikos de Dieu ». Pour obtenir de plus amples renseignements et de ressources sur le Temps pour la création, veuillez consulter le site web au  seasonofcreation.org/fr.


    Publié le 01.09.21
  • A propos du Passeport Vaccinal : Note de l'AECQ

    Bonne nouvelle : le communiqué publié hier par le Ministère de la santé spécifie en toutes lettres que le passeport vaccinal n’est pas requis pour les lieux de culte, pour les cérémonies de mariages et les funérailles. En filigrane, cela signifie que les activités des lieux de culte ne sont pas jugées « non essentielles » par le gouvernement, comme c’est le cas pour les gym, restaurants et autres. C’est déjà quelque chose…


    Publié le 25.08.21
  • Mon Église sur Facebook - atelier avec François Gloutnay

    Dans le cadre des formations sur les outils numériques : Disciples missionnaires dans le monde numérique, le Centre PRI vous propose de vous inscrire à cet atelier pour vous familiariser avec une page Facebook pour promouvoir les vocations avec votre communauté.


    Publié le 21.08.21
  • Décès de Marie-Thérèse Ébacher, soeur de Monseigneur Roger Ébacher

    Décès de Marie-Thérèse Ébacher, soeur de Monseigneur Roger Ébacher
    Mgr Roger Ébacher nous informe à l’instant du décès de sa jeune sœur Marie-Thérèse, survenu à Montréal dimanche dernier. Âgée de 76 ans, elle laisse dans le deuil son époux Lucien, sa fille Elsa (Jimmy Rodrigue) et sa petite-fille Léonie. De cette fratrie de 10 enfants, lui survivent Mgr Roger et sa sœur Gabrielle.

     


    Publié le 20.08.21
  • Haïti a besoin de notre soutien

    Un puissant séisme de magnitude de 7,2 a frappé la péninsule de Tiburon en Haïti le samedi 14 août à 8 h 29, à environ 150 kilomètres à l’ouest de la capitale, Port-au-Prince. Une grande partie des dégâts se sont produits dans les villes de Jérémie et Les Cayes. La force du séisme a été ressentie dans presque tous les départements du pays, notamment le département de l’ouest.

     


    Publié le 17.08.21
  • Court message vidéo du Comité Permanent de la CEEC pour la Famille et la Vie

    Le Comité permanent de la CECC pour la famille et la vie a publié un court message vidéo pour la première Journée mondiale des grands-parents et des personnes aînées, qui aura lieu le dimanche 25 juillet 2021. Le message vidéo illustre le thème choisi pour cette journée, « Je suis avec toi tous les jours » (cf. Mt 28, 20)...


    Publié le 20.07.21
  • Déclaration du Conseil permanent de la Conférence des évêques catholiques du Canada concernant la « Réponse catholique à l’appel de guérison pour la CVR » de la Saskatchewan

    Le Conseil permanent de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) appuie les évêques de la Saskatchewan alors qu’ils annoncent une nouvelle campagne de financement provinciale pour soutenir la guérison et la réconciliation...


    Publié le 19.07.21

Archidiocèse de Gatineau
180, boulevard du Mont-Bleu,
Gatineau (Québec) J8Z 3J5

info@diocesegatineau.org
Téléphone: 819 771-8391
Télécopieur: 819 778-8969

Contacter l’équipe diocésaine


© 2021 Archidiocèse de Gatineau. Tous droits réservés.

Créé par Communications et Société propulsé par SedNove