Synode 2018: les jeunes

(RV) Le Pape François s'est adressé dans une lettre aux jeunes, ce vendredi 13 janvier 2016, à l'occasion de la présentation du Document préparatoire de la XVe Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques. La nouvelle assemblée synodale se tiendra en octobre 2018 à Rome sur «la jeunesse, la foi et le discernement vocationnel». Pour lire la suite...

Synode 2018 - Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel

Synode 2018 : Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel

« L’Église même désire se mettre à l’écoute de votre voix, de votre sensibilité, de votre foi; voire de vos doutes et de vos critiques. Faites entendre votre cri, laissez-le résonner dans les communautés et faites-le arriver aux pasteurs. » le Pape François

 

À travers un nouveau parcours synodal sur le thème : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », l’Église a décidé de s’interroger sur la façon d’accompagner les jeunes à reconnaître et à accueillir l’appel à l’amour et à la vie en plénitude. Elle souhaite également demander aux jeunes eux-mêmes de l’aider à définir les modalités les plus efficaces aujourd’hui pour annoncer la Bonne Nouvelle.

Une assemblée synodale est une rencontre d’évêques rassemblés par le pape pour discuter d’une question particulière. Le Pape François a choisi la famille comme thème de ses deux premiers synodes.  Il a maintenant annoncé un troisième synode, sur les jeunes, pour octobre 2018.

Pour lancer la discussion avec les jeunes, un document préparatoire a été rédigé.  Ce document contient des questions importantes pour les responsables en Église.  Il nous fait réfléchir sur nos pratiques envers les jeunes.

Mais comme le Pape François l’a bien dit dans sa lettre aux jeunes, il est important d’écouter les jeunes eux-mêmes. Le Pape François a répété cette invitation quand il s’est adressé aux jeunes du Canada.

Les jeunes du Canada – et de Gatineau - s’expriment

Le 22 octobre 2017, la chaine de télévision Sel et Lumière  a organisé un forum bilingue avec les jeunes à travers le Canada pour discuter des défis pour les jeunes d’aujourd’hui, en préparation aux Synode 2018. 

Les jeunes de l’Archidiocèse de Gatineau ont aussi été invités à participer au dialogue. Le mardi 10 octobre, Mgr Paul-André Durocher a soupé avec plusieurs jeunes adultes à la Maison Hôte. Voici quelques ’un des sujets abordés par ces jeunes lors de cette rencontre :

  • Une demande à l'Église de partager la sagesse des Écritures face à l'utilisation de l'argent, la conscience sociale et économique;
  • le besoin d'avoir des espaces de discussions sur des sujets d'actualité (rapport à l'argent, difficultés d'être croyant, sur la réalité sexuelle, que l'Église est dépassée ou plus crédible; de l'accueil des jeunes à la manière de Jésus qui ne condamnait pas) pour ainsi avoir une meilleure formation de base comme chrétien;
  • l'importance de l'environnement (suite à Laudato Si du Pape François);
  • l’importance de présenter davantage les œuvres que l'Église fait, soutient ou réalise avec d'autres groupes pour rendre notre monde meilleur;
  • une interrogation au sujet de comment bien accompagner les générations actuelles qui n'ont pas eu la transmission de la foi des générations avant eux (constat de l'absence de générations lors des rassemblements dominicaux);
  • une demande pour une réflexion sur l'accueil des couples qui ne sont pas mariés à cause de  multiples raisons (la précarité dans les emplois, de leur situation financière ou qui commencent à être évangélisés ou à découvrir l'idéal de la vie chrétienne);
  • le besoin de moderniser  la musique / les  chants aux eucharisties et essayer de rendre plus dynamiques les célébrations pour les nouvelles générations;
  • la nécessité d'utiliser davantage les médias sociaux et même de poser davantage de gestes pour l'unité des chrétiens;
  •  une demande pour une nouvelle approche avec les enfants pour former les chrétiens de demain;
  •  et enfin, la question du mariage des prêtres et l'ordination des femmes.   

 

Vous voulez vous exprimer?

Le Vatican a préparé un questionnaire en ligne qui s’adresse aux jeunes du monde entier ayant entre 16 et 29 ans, pour te donner la chance de faire entendre ta voix, de t’exprimer, de raconter qui tu es et ce que tu veux faire connaître de toi. Prenez le temps de répondre, et partagez-le avec vos amis.  Faites-vous entendre !  Votre opinion compte !  Les réponses aux questionnaires doivent être remis avant le 30 novembre.